Christophe Paviot

Traversée dans la région du cœur
12.04.17
Christophe-Paviot-Traversee-Dans-La-Region-Du-Coeur

On se croit jeune, on ne craint rien, on sait seulement qu’on n’est plus immortel, et soudain on découvre la peur. La naissance d’un enfant, ce n’est rien d’autre que la découverte de la peur : la peur de l’avoir eu trop tard, la peur de lui offrir la guerre, les saccages climatiques, la peur de le perdre…

C’est l’histoire d’un départ dans la vie, la vie de Svéa, la fille du narrateur. L’histoire d’un autre départ aussi, vers la mort cette fois. Kerstin, la grand-mère suédoise va quitter les siens, cancer du pancréas.

Deux périodes alternent, celle du bonheur, l’été où toute la famille part en Suède, chez Kerstin et sur les traces de l’enfance d’Anna, la mère de Svéa, et celle de la maladie et du malheur imminent, l’année suivante. Il y a une sorte de vertige à passer ainsi d’une période à l’autre sur fond de paysages suédois doux et lumineux. Les maisons de bois badigeonnées de rouge sont toujours là mais chacun peut mesurer le basculement brutal alors que l’enfance et les liens se construisent, que l’amour se tisse sur la trame de la douleur. Le récit échappe pourtant à la tristesse et dominent ces moments partagés, simples et fondateurs, empreintes de la transmission à l’enfant.

 

Christophe Paviot est né à Rennes en 1967. Il partage au maximum son temps entre la Bretagne et la Suède et est amateur de windsurf et de destinations ensoleillées, donc. Il est l’auteur de plusieurs romans (entre autres Le ciel n’aime pas le bleu, Blonde abrasive, Devenir mort et La guerre civile est déclarée).

Christophe Paviot

Traversée dans la région du cœur

INFOS PRATIQUES

Parution le 12 avril 2017
Éditions Stock

Contact

Karine VINCENT
kvincent@editions-stock.fr
T +33 (0)1 49 54 36 59

 

 

Back to Top