Ece Temelkuran

Comment conduire un pays à sa perte
17.04.19
Ece-Temelkuran

Le livre

« Comment et pourquoi un populiste sans pitié, avec l’aide d’une bande de partisans toujours plus nombreux, a pu mettre fin à la démocratie turque au cours de la nuit du 15 juillet 2016 est une histoire longue et compliquée. Le propos de ce livre n’est pas de raconter comment nous avons perdu notre statut de démocratie, mais d’essayer d’en tirer des leçons au profit du reste du monde. Chaque pays, bien évidemment, s’inscrit dans un contexte qui lui est propre, et certains choisissent de croire que leur démocratie bien éprouvée et leurs solides institutions les protègent de pareilles « complications ». Toutefois, les similitudes, si frappantes, entre ce que la Turquie a traversé et ce que le monde occidental a commencé à vivre peu après, sont trop nombreuses pour être ignorées. »

Dans ce livre ambitieux, passionné et provocateur, Ece Temelkuran dissèque la montée du populisme dans le monde. Elle révèle les schémas et explore les causes profondes et les différentes façons dont les pays, mêmes les nôtres, peuvent sortir de la démocratie sans s’en apercevoir. Pour la journaliste, les soulèvements récents survenus en Turquie font partie d’un phénomène mondial qui doit servir d’avertissement aux pays occidentaux ayant encore la possibilité de rompre avec ce schéma. Puisant aussi bien dans sa propre expérience que dans l’Histoire, Ece Temelkuran expose une pensée clairvoyante et incisive pour la défense de la démocratie.

 


L’auteur

Ece Temelkuran, née en1973 à Izmir, est l’auteure et journaliste la plus suivie en Turquie avec 3 millions de followers sur Twitter. En 2008, elle reçoit le prix de la liberté d’opinion de l’Association turque pour les droits humains et, en 2012, elle est renvoyée du quotidien Habertürk pour avoir écrit des articles dénonçant les actions répressives du gouvernement envers les Kurdes. Auteure d’une douzaine de romans et essais (dont À quoi bon la révolution si je ne peux danser – Lattès, 2016), elle a reçu plusieurs prix littéraire et ses textes sont traduits dans de nombreuses langues. Elle collabore régulièrement au Guardian, au New York Times, au Monde Diplomatique et au Spiegel et vit désormais à Zagreb.

Ece Temelkuran

Comment conduire
un pays à sa perte

INFOS PRATIQUES

Parution aux Éditions Stock
17 avril 2019

Attachée de Presse
Bénédicte Avel
bavel@editions-stock.fr

Back to Top