ISILD LE BESCO

S’aimer quand même
07.03.18
leBesco@Haik-Kocharian

« Franchement ton livre, il parle de choses carrément perso !
– Oui…
– Ce n’est pas un roman, c’est ta vie quoi ?
– Des moments de vie.
– Ta vie quoi !
– Non, des moments de vie.
– Franchement, joue pas avec les mots, c’est quoi la différence ?
– La différence, c’est que je parle de moments de vie qu’on traverse tous. »


Une femme qui raconte son amour fou pour l’homme qui a failli la tuer ; un petit garçon qui se sent petite fille ; une jeune Indienne qui se remémore la nuit où elle avait encore un visage, et même Marilyn Monroe qui fuit l’Amérique pour retrouver celle qu’elle était… Dans ce livre hybride, écrit et dessiné, entre journal intime et journal de voyage, entre Chine et Afrique, la surprenante Isild le Besco, actrice et réalisatrice précoce, nous parle des femmes, de l’amour et de l’enfance. Elle dit, dans une langue vive et canaille, naïve et crue, la difficulté de communiquer quand les mots manquent, mais aussi le bonheur à découvrir que le langage ne sert pas qu’à se comprendre. A s’aimer peut-être ?


Actrice, scénariste et réalisatrice, couronnée à la Mostra de Venise pour son rôle dans L’Intouchable de Benoît Jacquot, Isild le Besco a réalisé quatre long-métrages. Elle a joué notamment dans Sade au côté de Daniel Auteuil dans La Puce et Backstage d’Emmanuelle Bercot, et dans Mon Roi de sa sœur Maiwenn.

Avec S’aimer quand même, elle signe un livre d’artiste, tendre et violent, comme elle.

ISILD LE BESCO

S’aimer quand même

INFOS PRATIQUES

Parution aux Éditions Grasset
7 mars 2018

Attachée de Presse
ag@alinagurdiel.com

Back to Top