JACK THIEULOY

Un écrivain bâillonné
18.04.19
vignette_Thieuloy_web

Le livre

Jamais peut-être livre n’a dépeint avec autant de férocité, de verve — et de mauvaise foi — le microcosme des Lettres françaises. Un écrivain bâillonné est un brûlot hargneux, un pamphlet paranoïaque, une volée de gif les qui dézingue tous azimuts : grandes maisons d’édition taxées d’entre-soi, prix littéraires de trucage, journalistes de complaisance courtisane — rien n’échappe à la vindicte de Jack Thieuloy, l’auteur de ces pages incendiaires.

Il faut dire que l’homme avait son lot de comptes à régler avec le milieu : après un premier texte publié en 1971 chez Gallimard, les difficultés pour faire paraître ses oeuvres suivantes s’accumulent… Il n’en faut pas plus pour qu’il crie à la censure et se jette à corps perdu dans le combat contre l’« establishment culturel » : attentat au ketchup contre Michel Tournier, occupation de maison d’édition, engins incendiaires visant les jurys de prix littéraires… jusqu’à écoper d’un bref séjour à la Santé.

C’est en 1978, dans ce contexte, qu’il rédige Un écrivain bâillonné, comme un précipité des frustrations, des révoltes et des rancoeurs du moment. Resté inédit jusqu’à ce jour, son texte, au-delà de ses outrances, est une plongée dans l’ambiance surchauffée de la vie culturelle post-1968.

 


L’auteur

Jack Thieuloy (1931-1996) a publié une vingtaine d’ouvrages (romans, récits de voyage, essais, poésie). Personnage polémique, inclassable, il fut à la fois un écrivain voyageur, un militant de la cause des auteurs, un homme de plume contaminé par la violence des Années de plomb, un misanthrope assoiffé de reconnaissance…

JACK THIEULOY

Un écrivain bâillonné

INFOS PRATIQUES

Parution aux Éditions Séguier
18 avril 2019

Attachés de Presse
ag@alinagurdiel.com
a.fabre@et-tuttiquanti.com

Back to Top