GEORGE SAUNDERS

Lincoln au Bardo
14.01.19
Saunders-Lincoln-au-Bardo-vignette

Dans une crypte du cimetière de Georgetown, à Washington, des spectres discutent. Parmi eux, Hans Vollman, mort avant d’avoir consommé son mariage, Bevins, qui s’est ouvert les veines avant de changer d’avis ­– trop tard, hélas –, et l’irréprochable révérend Everly Thomas. Prisonniers du Bardo – terme qui désigne, dans la religion bouddhiste, ce lieu d’errance entre la vie et la mort –, ces âmes égarées, touchantes, dignes ou grotesques, bavardent, se disputent, pleurent sur leur sort ou se repentissent – tout en demeurant dans l’ignorance de leur propre mort. En cette nuit du mois de février 1862, tandis que la guerre de Sécession fait rage, ils voient apparaître Abraham Lincoln venu pleurer son fils adoré, Willie, mort de fièvres à l’âge de onze ans. Le président, dévasté, descend dans le caveau où son fils repose depuis quelques heures, ouvre son petit «  caisson de souffrances  » et le prend dans ses bras une dernière fois. Après le départ du président, les fantômes, émus par cette scène, n’auront de cesse qu’ils ne trouvent un stratagème pour ramener Lincoln auprès de son fils et ne leur permettent de trouver la paix.

Composite de dialogues fictifs et d’extraits de lettres, journaux, et mémoires authentiques ou inventés,  Lincoln au Bardo  est un récit choral d’une étourdissante inventivité littéraire, récompensé en 2017 par le Man Booker Prize. Salué comme un des grands écrivains de notre époque, George Saunders livre un premier roman magistral sur l’amour, la perte et le deuil, d’une sensibilité, d’une grâce et d’une humanité rares.

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Pierre Demarty

 

« Magnifique » Colson Whitehead
« Un chef d’œuvre » Zadie Smith
« Remarquable » The Times
« Un des génies de la littérature du XXIe siècle » Guardian

 

Écrivain américain de renom, George Saunders est l’auteur de huit ouvrages, dont  deux recueils de nouvelles publiés en France, Pastoralia (Gallimard, 2004) et Dix décembre (Éditions de l’Olivier, 2015). Son œuvre a été couronnée de nombreux prix, dont ceux de la Fondation Lannan, de l’Académie américaine des Arts et des Lettres, et des fondations Guggenheim et MacArthur. Lauréat du prix Pen/Malamud en 2013 de la nouvelle, George Saunders s’est vu décerner le prestigieux Man Booker Prize en 2017 pour son premier roman, Lincoln au Bardo. Il enseigne également la littérature à l’université de Syracuse, dans l’État de New York.

GEORGE SAUNDERS

Lincoln au Bardo

INFOS PRATIQUES

Éditions Fayard
Parution le 14 janvier 2019

Contact
Alina Gurdiel
ag@alinagurdiel.com

Back to Top